Les différents types d’hélicoptères

Les différents types d’hélicoptères

De tous les souvenirs que nous avons et de ceux que l’on voit souvent voler au dessus de nos têtes, nous pensons souvent, à tord, que les hélicoptères possèdent une forme unique et un mode de fonctionnement unique. Et bien, on a tout faux ! En effet, il existe des distinctions d’hélicoptères en fonction des rotors (les pales en rotation). Le point commun entre ces hélicoptères est le rotor principal, parfois doublé, il est un élément essentiel au bon vol de cet aéronef.

L’hélicoptère classique

Ce modèle est celui le plus courant et que l’on a le plus l’habitude de voir. Utilisé par les particuliers pour des baptêmes d’hélicoptère ou par les professionnels comme les professionnels de la santé. Il se compose d’un rotor principal placé au dessus de l’hélicoptère qui permet la sustentation de l’hélicoptère grâce à la rotation des pales. Un second rotor, rotor anticouple est placé sur la queue de l’appareil pour empêcher l’hélicoptère de tourner sur lui même lorsque le rotor principal est actionné.

Hélicoptère classique

Hélicoptère Classique

L’hélicoptère à rotors contrarotatifs

Ce modèle d’hélicoptère comprend deux rotors contrarotatifs qui sont des rotors principaux. Ces deux rotors sont ont les mêmes caractéristiques mais sont programmés pour tourner dans un sens contraire. Leur utilisation permet une grande stabilité de l’appareil, une charge utile plus importante ainsi que l’économie d’un rotor anticouple à l’arrière de l’engin. Le placement de ces deux rotors contrarotatifs peut différer selon les appareils, il existe trois techniques différentes :

  • en tandem : les deux rotors sont disposés l’un à l’avant de l’appareil, l’autre à l’arrière.
  • coaxiaux : les deux rotors tournent sur le même axe dans un sens contraire.
  • engrenants : les deux rotors sont synchronisés afin que les pales ne se touchent pas.

 

Hélicoptère rotors contrarotatifs tandem

Hélicoptère à rotors contrarotatifs en tandem

L’hélicoptère à rotor éjecteur de gaz

Cette technique consiste à utiliser un unique rotor muni d’éjecteur de gaz à haute vitesse situés au bout des pales. Cette technique permet, tout comme la technique à rotors contrarotatifs, de se passer de rotor anticouple. Néanmoins, très peu d’hélicoptères sont munis de cette technique.

Retour vers la page Catégorie : Les modèles d’hélicoptères

À propos de l’auteur

Thomas administrator

Laisser un commentaire